Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu'est-ce ?

 Ce blog a pour but de promouvoir la philotropie à une échelle mondiale. Qu'est-ce que la philotropie ? C'est une alternative à la philosophie qui inclut dans son domaine de recherche les apports encore mésestimés de nouveaux penseurs tel que Florent Pagny ou David et Jonathan.

Les Nouveautés

29 novembre 2004 1 29 /11 /novembre /2004 00:00

Cette ampoule, une fois installée sur un abat-jour idoine, fournit de la lumière

 

Longtemps, je me suis interrogé sur l'utilité de la lumière.

A quoi sert-elle, si ce n'est à définir les contours des êtres et des choses? Si l'on prend une boule de billard, par exemple, la lumière nous fournit des renseignements utiles sur sa forme, mais également sa couleur. Pourtant, elle s'arrête en surface, et ne nous révèle pas ce qui fait la matière même de cette boule. Est-elle creuse? Pleine? Impossible de savoir, si ce n'est en la cassant. J'ai tenté cette expérience, une fois dans une académie de billard. Par la suite, j'ai dû rembourser un jeu complet au patron de l'établissement (alors que je n'avais brisé qu'une boule) et promettre de ne jamais revenir.

Mais ce genre de brimade ne m'atteint pas. Ce qui est valable pour une boule de billard l'est également pour un cailloux, un arbre ou une entrecôte sauce marchand de vin. C'est ainsi que j’entreprit de pénétrer au plus profond des choses, dans une sorte de voyage au coeur de la matière. Ma conclusion est que bien souvent, sous les choses se trouvent en définitive la même chose, mais en moins lisse. Parfois, ca change de couleur, comme dans le cas de l'entrecôte, mais uniquement si elle est servie bleue.

J'aimerais entreprendre le même type de recherche sur l'espèce humaine, mais je n'ai jusqu'à présent trouvé aucun volontaire. L'homme se méfie instinctivement du philosophe. Parfois, il se méfie aussi de son voisin, si celui-ci arbore une mine patibulaire et émet des sons inarticulés du type "grblgl grr gfff".

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Grédisset - dans philotropie
commenter cet article

commentaires