Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qu'est-ce ?

 Ce blog a pour but de promouvoir la philotropie à une échelle mondiale. Qu'est-ce que la philotropie ? C'est une alternative à la philosophie qui inclut dans son domaine de recherche les apports encore mésestimés de nouveaux penseurs tel que Florent Pagny ou David et Jonathan.

Les Nouveautés

4 février 2005 5 04 /02 /février /2005 00:00

Nous avons découvert cette image en tapant le mot "philosophie" dans le moteur de recherche "google". Devant tant de beauté il nous a été difficile de contenir une sorte de râle d'extase et nous avons immédiatement souhaité en faire profiter le philotrope internaute afin qu'à son tour il puisse profiter d'un tel choc esthétique (et pousser lui aussi son râle d'extase qui, si tout se déroule correctement, devrait ressembler à ceci: "ouuuuuuuuuuuuuuuuuhhhhhhhh!")

Analyse de l'image
Trois personne, deux mâles, une femelle.

Mâle A:
 Plutôt jeune, affublé d'une barbichette "tendance" tandis qu'une petite mèche rebelle balaie son large front d'incorrigible winner. L'oeil rivé sur ce que l'on suppose un écran, la main crispée sur une souris au bord de l'asphixie : pas de doute, nous sommes bien en présence du proverbial "jeune cadre dynamique", force vive de la nation. 
Position debout, largement penché vers l'avant : c'est le signe d'un vif intérêt en même temps que d'une grande impatience : pas le temps de s'asseoir, il est nécessaire d'aller de l'avant.
Détails supplémentaires: il porte une chemise de couleurs pastel, une cravate jaune assortie, d'un ton plus vif : cet homme, malgré les contraintes du code vestimentaire propre aux grandes entreprises, sait se démarquer en affichant avec ostantation l'éclatante vivacité de sa jeunesse.
Une étude plus poussée révèle une alliance en or glissée au majeur de sa main droite: notre homme est respectueux des institutions : marié, peut-être déjà père, il a pris tout naturellement comme seconde épouse l'entreprise qui l'embauche.

Mâle B
Le cheveux grisonnant, le costume sombre, la cravate discrète et de bon goût: c'est le cadre supérieurdans toute son imposante sagesse. Il est assis, les mains croisées et regarde son jeune collègue travailler avec intérêt et étonnement, traduis par un soulèvement intempestif des sourcils. Que se dit-il à ce moment précis? Les suppositions fourmilent:
- Pourquoi s'emmerde t-il autant avec cette connerie?
- S'il savait à quel point je m'en tape...
- Faut que j'ai ce petit con à l'oeil. Un moment d'inattention et il est capable de me piquer ma place...
- Tu peux me raconter ce que tu veux, petit con, ici c'est moi qui décide!

Femelle C
Les cheveux courts et peignés, mise avec coqueterie, c'est le seul personnage à afficher un air satisfait alors que sa position sensiblement excentrée n'apparait guère enviable et surtout peu valorisante. Alors pourquoi est-elle contente? Peut-être tout simplement d'être là, à ce moment précis et de partager (ou tout du moins de récupérer les miettes de) ce moment de complicité entre le mâle A et B.
D'autres explications sont cependant envisageables:
-Elle est la maîtresse de B. Déçue par l'attention trop grande qu'il porte à l'écran, elle décide de se venger et lui pince discrétement la zigounette de sa main droite dissimulée. Ce qui expliquerait l'air étonné de B.
- Les troix compères sont occupés à compulser un site porno et B vient de s'exclamer: "Tiens! On dirait C!" A, lui, ne rit pas car il vient de reconnaître sa femme coincée entre deux hommes nus dans une position que la morale réprouve.

La légende: "Competence Experience and Creativity"
(Je traduis pour les non anglophiles : compétence, expérience et créativité).
A la lecture de ces trois mots, on comprend que l'interprétation ci-dessus ets définitivement nulle et non avenue.
Les clés sont, en fait, simples (spécial dédicace à Madame Bénchémoul qui a bien voulu me les expliquer):
A= Compétence
B= Expérience
C= Créativité

Regardez bien l'image à la lueur de ces nouvelles lumières:tout est enfin clair.
Dans lemonde de l'entreprise, un jeune barbichu est forcément compétent, tandis que l'homme grisonnant en costume sombre dispose nécessairement d'une grande expérience. Et dans le monde de l'entreprise, la femme, à défaut d'être compétente et expérimenté, est forcément créative! CQFD

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Grédisset - dans art de vivre
commenter cet article

commentaires

Sister of Night 12/03/2006 23:13

Vraiment c'est la misère cette photo ! Et dire que d'après le moteur de recherche mondial, elle représente la philosophie... Ca fout la trouille !!!
Par contre, l'analyse est excellente, on sent les années d'études pour arriver à un tel niveau de détail dans l'étude comportementale des personnages et de la situation bien ringarde. ;-) Que du bonheur !