Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qu'est-ce ?

 Ce blog a pour but de promouvoir la philotropie à une échelle mondiale. Qu'est-ce que la philotropie ? C'est une alternative à la philosophie qui inclut dans son domaine de recherche les apports encore mésestimés de nouveaux penseurs tel que Florent Pagny ou David et Jonathan.

Les Nouveautés

17 août 2005 3 17 /08 /août /2005 00:00

Il y a peu, un vent de jeunesse soufflait sur le blog grâce aux admirateurs de notre ami Damien Saez qui s'en sont donnés à coeur joie dans les commentaires. Hélas, ils semblent tous être partis aux JMJ, et la fréquentation du blog est en berne depuis quelques jours...
Heureusement j'ai eu une idée. Grâce à de solides appuis dans le monde de l'édition, j'ai pu me procurer le tout dernier roman de Michel Houellebecq, que je publie en exclusivité. J'espère que Michel ne m'en voudra pas trop (Déjà qu'on est resté fâché pendant 2 ans pour une histoire de ticket de métro prêté et soit disant jamais rendu).
J'ai bon espoir que, grâce à ce scoop, l'audience du blog reparte à la hausse et que les feux de la philotropie un instant assoupis reprennent tout leur éclat.


Non, Phil, tu ne m'as jamais rendu ce ticket.

Repost 0
21 décembre 2004 2 21 /12 /décembre /2004 00:00

Je suis au comble du désespoir: aucune réponse de Monsieur Demon. Dois-je faire le deuil de la dame au maillot de bain pour assurer la promotion de la philotropie ? Dois-je me rabattre sur une autre solution ? Par exemple, mettre une photo de moi nu dans une posture suggestive?  Ce genre de procédé me révulse je dois l'avouer. Car si l'ont peut supposer que la pensée philotropique y trouve son compte, comment savoir si les bénéfices retirés ne seront pas imputables à l'attraction sulfureuse de la dite photo ?
Dans un accès de faiblesse, je me suis confié à Madame Benchémoul. Elle m'a répondu avec des yeux exhorbités qu'elle trouvait l'idée "intéressante". Puis elle m'a posé la main sur le genou en guise de réconfort. Pris d'un soudain malaise, j'ai dû prendre congé.
Je suis actuellement assis dans mon petit bureau, à me demander qui, sur cette terre, serait à même de me venir en aide...
Si seulement Florent Pagny connaissait l'existence de mon blog...

Voici, pour les lecteurs qui m'en on fait la demande, une photo de Madame Benchémoul, prise à la dernière garden party de l'Elysée.

Repost 0
Published by Philippe Grédisset - dans Le journal du philotrope
commenter cet article
13 décembre 2004 1 13 /12 /décembre /2004 00:00

J'ai été dans l'impossibilité de mettre mon compte rendu en ligne hier. En effet, j'ai préféré dormir toute la journée afin d'être en totale possession de mes moyens pour le film coquin du dimanche soir sur M6 (j'ai d'ailleurs été un peu déçu, les situations manquaient par trop de réalisme).
Marcellin (c'est le nom du beau frère de Madame Benchémoul) a accueilli ma demande d'aide avec une fierté non dissimulée. Je lui ai exposé les tenants et les aboutissants de mon affaire, il a très bien compris ce que j'attendais de lui et nous nous sommes aussitôt mis au travail dans une ambiance fébrile, il est vrai entretenue par l'absorption régulière de Guignolet Kirsch.

Voici le mail que nous avons envoyé à l'agent de la dame en maillot de bain rouge:

Hi fuckin son of a bitch,

I'm the fuckin webmaster of the french blog "Philotropie" who's talking of fucking philosophy. And I want your fuckin bitch working for me, you see? Because I want to be fuckin famous all around the world, yeah! So send me a fuckin mail, old dirty fuckin bastard and we will make a fucking deal together, allright?
Come on don't say no, I'm fellin getting nervous, fuck off.
See you later, keep in touch.

Philippe Grédisset

M'interrogeant sur la présence un peu envahissante de l'occurence "fuck", Marcellin a tenu à me rassurer: les américains s'expriment comme ça.  Je lui fait parfaitement confiance, il a l'air de connaître son affaire.

J'attends à présent avec impatience la réponse de monsieur Demon.

Repost 0
Published by Philippe Grédisset - dans Le journal du philotrope
commenter cet article
10 décembre 2004 5 10 /12 /décembre /2004 00:00

 

Le mélange biblique de ces deux créatures serait-il la solution ?

Cela fait à présent huit jours que ce blog est en ligne, et son aura interplanétaire tarde à se concrétiser. J'ai beau retourner les éléments dans tous les sens, je ne comprends pas.
Peut-être dois-je insérer des photos de femmes nues copulant avec des canards?
J'ai bien un appareil photo, mais qui accepterait de poser pour moi dans une telle position ? D'autant que la canard, animal débonnaire mais parfois lunatique, peut se montrer agressif à tout moment.
La solution n'est sans doute pas là, mais où alors?
Mais ne désespérons pas: je suis sûr que la notorieté est en chemin. Tiens je l'entends qui frappe à la porte. Ah non, c'est Madame Benchémoul. Elle s'inquiète de voir mes volets constamment fermés. J'hésite à lui parler de philotropie. J'ouvre la bouche puis me ravise: la dernière fois que l'on a parlé de Kant, elle m'a tenu la jambe 3/4 d'heures dans la cage d'escalier, avec un petit vent frais qui me laminait le cou. Résultat: un torticoli qui m'a empêché toute dénégation de la tête pendant 4 jours.

Repost 0
Published by Philippe Grédisset - dans Le journal du philotrope
commenter cet article
10 décembre 2004 5 10 /12 /décembre /2004 00:00

J'ai tenté de contacter, par mail,  la dame en maillot de bain rouge adossée à la voiture, afin que l'on travaille ensemble à la notoriété de Philotropie. J'ai reçu assez rapidement une réponse, entièrement rédigée en anglais, d'un certain Mailer Demon. Ce monsieur Demon est sans doute l'agent artistique de la dame, sans que je puisse l'affirmer avec certitude, étant peu famillier de la langue de Shakespeare.
Je garde néanmoins espoir. En effet, le beau frère de Madame Benchémoul parle assez bien l'anglais : il regarde quantité de DVD en v.o et comprend tout sans avoir besoin de lire les paroles. Je vais donc aller voir ma voisine et négocier avec elle une éventuelle rencontre avec le mari de sa soeur. Je ferai part ici-même de l'entrevue et de ce qui en découle. 

Repost 0
Published by Philippe Grédisset - dans Le journal du philotrope
commenter cet article
10 décembre 2004 5 10 /12 /décembre /2004 00:00

Mme Benchémoul étant friante de boisson forte, je m'étais muni d'un fond de bouteille de Guignolet afin d'engager les négociations sous de bons auspices.
Bien m'en a pris: c'est dans la cuisine, à même la table en formica, que nous avons trinqué sans plus de cérémonie.  Bien sûr, il a fallut que je subisse les théories stupides de Mme Benchémoul sur la hiérarchie des idées chez Platon, comme quoi tout en haut on trouve Dieu qui est unique et personnel, mais qu'il y a aussi un autre principe absolu et éternel:la matière, qui est indéterminé. Et que Dieu ne l'aurait pas produite, cette matière, mais ordonnée sur le modèle des Idées et bla bla bla et bla bla bla!
Si vous voulez mon avis, Mme Benchémoul ferait mieux de laver sa robe de chambre maculée de graisse plutôt que de se torturer l'esprit avec pareilles fariboles.
Fort heureusement, j'ai fini par détourner la conversation sur le sujet qui m'intéressait vraiment: son beau frère et ses talents linguistiques.
Par chance, il passe demain pour l'apéritif. Il montera donc me voir afin de voir ensemble ce qu'on peut faire.
Je suis tout excité.
Vivement demain.

Repost 0
Published by Philippe Grédisset - dans Le journal du philotrope
commenter cet article